HALA

Hala (prononcé haw-luh) est le nom de scène de l’artiste de Detroit Ian Ruhala. Sa musique est à la fois précise et ludique, jonglant subtilement entre les générations et leurs esthétiques musicales grâce à une exécution soignée et sincère. Dès ses débuts en studio, Ruhala explore cette formule pour créer un album concept sans concept […]

Hala (prononcé haw-luh) est le nom de scène de l’artiste de Detroit Ian Ruhala. Sa musique est à la fois précise et ludique, jonglant subtilement entre les générations et leurs esthétiques musicales grâce à une exécution soignée et sincère. Dès ses débuts en studio, Ruhala explore cette formule pour créer un album concept sans concept : varié, explorant aussi bien la tragédie que la comédie pour donner de la couleur à sa jeune existence.

Ruhala a travaillé avec le producteur Ryan Hadlock (The Lumineers, Vance Joy, Ra Ra Riot) dans son légendaire studio, le Bear Creek, à Woodinville, Washington. Hormis les cordes – jouées respectivement par Andrew Joslyn et Josh Neumann, collaborateur de longue date de Brandi Carlile – Ruhala a écrit et interprété chaque instrument de l’album : la guitare, le piano, la basse, la batterie, le ukulélé baryton, le xylophone, le vibraphone et toutes les voix.

Le résultat est un disque de passage à l’âge adulte par un artiste qui comprend que la cohésion est la rencontre de différentes références structurelles. Elle se créée à travers diverses expériences, dans la complexité, dans la vie et la mort d’une chanson pop de trois minutes et demie. Ou mieux encore, 12 d’entre elles sur un même projet !