Nathan Roche Band

Bien avant d'affronter le cauchemar du rock garage Le Villejuif Underground, Nathan Roche avait déjà sorti trois albums solo sous son nom (Watch it Wharf, Magnetic Memories, Cathedral Made Outta' Green Cards) 

ll a fait une centaine de tournées en Australie, et quelques fois en Europe, au Japon et aux États-Unis  ainsi que des premières parties pour de nombreux artistes de différents coins du monde tels que Destroyer, The Rebel, Dan Melchior, Tav Falco’s Panther Burns et bien d’autres.

Désormais, son nouveau groupe composé de membres de Music On Hold (Born Bad Records) ainsi que Guillaume Rottier (Rendez-vous), présente l’arrière catalogue de chansons ainsi que l’album récent « Drink Up, Rainforest Sinatra » (sortie chez GWTW).

Ensemble, ils délivrent un fouillis sonore tropical crooner à en tomber de sa chaise dans l’esprit d’Alex Chilton, Kevin Ayers. Une soirée ivre avant-gardiste au charme solide, contrairement au Villejuif Underground ce groupe peut jouer dans le salon de votre mère.

 

« Le chanteur australien revient avec un album solo génialement dégingandé. Santé. » – Le Vif 

« L’Australien s’extirpe de Villejuif Underground pour un nouvel album solo déguingandé, aussi foutraque que génial. » – Les Inrocks 

« Le chanteur australien sort un album étonnant de clarté, qui doit autant au rock souillon qu’à l’immédiateté pop. » – Liberation