SKINNY PELEMBE

Originaire de Johannesburg, ce brillant multi-instrumentiste mélange prods hip-hop et guitare languissante avec brio

Personne n’est véritablement parvenu à identifier le son de Skinny Pelembe. Et c’est peut-être mieux comme ça. Plus il avance, plus ses compositions consolident son énigme. Né à Johannesburg, élevé tout près de Doncaster et accompli à Londres, cet artiste de 28 ans agence des nappes psychédéliques sur des beats presque dub tandis que sa voix explose dans des incantations rock – comme incontrôlables. Sur scène, c’est tout son corps qui s’y met, animé par une forme d’urgence adolescente.

Il n’appartient à aucun registre ni aucun territoire et son dernier album, Dreaming is dead now, sorti sur le label Brownswood, en est aussi le gage. Composé sur plusieurs années et enregistré à Doncaster avec ses amis de longue date, Dreaming is dead now est un opus on ne peut plus personnel grâce auquel Skinny Pelembe se dessine une place rien qu’à lui.