Tapeworms

C’est au cœur de l’été 2018 que le trio lillois Tapeworms, formé par Margot (voix/basse), Théo (voix/guitare) et Eliott (batterie), commence à composer ce qui deviendra son premier album. Installés un mois durant dans la MJC du village d’enfance de Margot, ils s’attellent tous les trois à la composition de nouveaux titres. L’atmosphère qui se […]

C’est au cœur de l’été 2018 que le trio lillois Tapeworms, formé par Margot (voix/basse), Théo (voix/guitare) et Eliott (batterie), commence à composer ce qui deviendra son premier album. Installés un mois durant dans la MJC du village d’enfance de Margot, ils s’attellent tous les trois à la composition de nouveaux titres. L’atmosphère qui se dégage du lieu va rapidement modeler un environnement sur-mesure, fait de couleurs vives, de cerceaux et de matelas en tout genre. Un retour aux sources bienvenu, qui les aide à s’extraire de la classique formule basse / guitare / batterie, expérimenter, et tester la composition en groupe.

En à peine 33 minutes, Funtastic est un condensé hétéroclite où les pop songs saturées deviennent électroniques, les hymnes noise se transforment en terrain d’expérimentation et les comptines s’imposent comme des instants de respiration.

Sur Funtastic, les Tapeworms chantent les promesses faites à soi-même mais trop souvent oubliées, convoquent leurs démons intérieurs, se lancent de nouveaux défis et font le pari d’un lendemain lumineux.